Compagnie théâtrale professionnelle

conventionnée avec la Ville de Bouguenais soutenue par le ministère de la culture, la région Pays de Loire, La Loire-Atlantique et la ville de Nantes

CONCERT DU 11/12 après la représentation de 2020#1#Cvousquiledites

Julia GÓMEZ VALCÁRCEL

D’origine espagnole et nantaise depuis 2005,  comédienne professionnelle, elle travaille avec plusieurs compagnies de la région, notamment avec le Théâtre de l’Ultime. Elle joue dans la performance théâtrale Canons, dont elle co-signe la mise en scène, pièce soutenue par la Région Pays de Loire et le TU-Nantes. Elle est l’une des membres fondatrices du Collectif Brut-e, qui provoque la rencontre artistique dans le milieu audiovisuel. Parallèlement à sa carrière de comédienne, elle se forme au chant auprès d’Emmanuel Pesnot, Mathilde Lechat et François Valade. Elle chante dans le concert théâtralisé franco-espagnol Mucho Corazón, Plus Plus Production, qui a beaucoup tourné en région mais aussi à Paris - Le Divan du Monde - et dans le sud de la France.

Julia Gómez - Site Internet

Durée approximative : 40 min.

Julia Gómez Valcárcel - Chant (composition & paroles)

Nicolas Mayer - Guitares (composition & arrangements)

delcarmen raconte l’appartenance à deux langues, à deux pays, à deux cultures -française et espagnole mais aussi l’envie de ne plus s’appartenir, de se détacher doucement du passé, de faire quelque chose de léger avec ses propres racines. Ce sont des chansons cousues main, écrites en franco-espagnol, dans une ambiance intimiste portée par la voix et la guitare. Les sources d’inspiration sont multiples : chanson folk, chanson pop, musique du monde…

Chanter l’amour comme une envie de dévorer l’autre, comme un règlement de comptes qui n’en finit plus, comme un éternel recommencement. Chanter le mal-être comme un tango solitaire, le besoin de lécher ses propres blessures et faire parler cette fleur carnivore qui grandit dans la gorge. Chanter le désir d’escalader plus haut, malgré les vents contraires. Chanter surtout pour toucher les autres dans un acte d’amour sensuel et intime.

Nicolas MAYER

Musicien arrangeur, licencié en musicologie depuis 2004.

Il a notamment fait partie des groupes « 3 guys never in » entre 2001 et 2006, « Am lily andorphin » entre 2009 et 2012 en tant que guitariste et arrangeur. Il intègre le spectacle des "catcheurs dessinateurs à moustaches" en 2010. Ses mélodies pop lo-fi sont habitées par des influences hétéroclites qui vont de Burt Bacharach à Pavement et des Beastie boys à Puccini.

thEâtre de l'Ultime